Le collagène

Saviez-vous que le collagène constitue environ 70 à 80 % du poids* sec de la peau ? L’organisme en produit tout au long de la vie, bien que sa production ralentisse dès l’âge adulte. C’est la raison pour laquelle le collagène, tout comme l’acide hyaluronique (cliquez ici pour lire l’article), est essentiel à la peau et qu’il tient une place si importante dans nos soins cosmétiques.

Le collagène, zoom sur un marché qui explose !

Produit naturellement par les cellules de notre corps, le collagène joue un véritable rôle de pilier, assurant la fermeté et la résistance de la peau. Il agit en synergie avec l’acide hyaluronique qui apporte souplesse et hydratation à la peau, pour qu’elle conserve son volume et sa jeunesse.

Acide-hyaluronique-collagène

Avec le temps, les cellules de notre peau ralentissent leur production naturelle de collagène. Et pour accentuer tout ça, un cercle vicieux se met en place : ces mêmes cellules produisent aussi des molécules qui viennent dégrader le peu de collagène restant. Inéluctablement, ceci entraine un relâchement de la peau, une perte de fermeté et la formation de rides.

Tellement essentielle à l’organisme, cette molécule est aujourd’hui présente partout, dans des produits pharmaceutiques et cosmétiques, mais aussi dans de nombreux produits alimentaires comme les compléments alimentaires, en plein dans la tendance de la beauté Inside-Out.

Mais d’où provient ce collagène ?

Face au déclin de la production de collagène lié à l’âge, les industriels ont intégré des sources externes de collagène dans les soins. Cependant, ces sources sont principalement d’origine animale. Cette origine n’est pas en accord avec les valeurs Alban Muller qui préfère toujours se tourner vers le pouvoir des plantes…

Et si nous relancions la synthèse du collagène grâce au pouvoir des plantes ? L’innovation végétale by Alban Muller

Enfin une bonne nouvelle pour les consommateurs Végan !

Au-delà de l’engouement pour les cosmétiques naturels, le besoin de préserver la planète est primordial. La voie des plantes s’est avérée très prometteuse et plus éco-responsable pour compenser les pertes en collagène de la peau. Les laboratoires d’Alban Muller s’y sont particulièrement intéressés et ont découvert que certaines plantes ont effectivement le pouvoir de réactiver la production de collagène par notre propre peau !

Des extraits de grenade et de l’algue brune padine ont révélé des propriétés extraordinaires pour augmenter la production de collagène de notre peau tout en réduisant la production des fameuses enzymes qui les dégradent. Ainsi l’équilibre biologique naturel de notre peau est restauré. Ces extraits de plante permettent à la peau de redynamiser ce métabolisme mis au ralentit avec l’âge.

 

Routine beauté :

ALBAN MULLER propose une routine de soin, inspirée des mécanismes naturels de synthèse des collagènes de notre peau.

  • Le duo jour/nuit

- Fluide protecteur jour BOUCLIER ANTI-POLLUTION infusé de l'extrait de grenade

- Crème riche régénérante nuit BOOSTER ANTI-AGE renfermant l'extrait de padine

L’association de ces deux produits dans une routine protège votre peau et redynamise sa propre synthèse de collagène. La peau est mieux hydratée, plus résistante et plus ferme, visiblement rajeunie.

Le petit plus à savoir :

Associer cette routine à une bonne alimentation composée de protéines végétales, d’oléagineux et à des techniques de massages de la peau accentuera les bienfaits de ces produits.

* Ne tient pas compte des 70 % d’eau dans la peau.

non-teste-sur-les-animaux

Non testé sur les animaux

made-in-france

Made in France

produits-bio

Produits Bio

produits-non-nocifs

Produits non nocifs

protege-la-biodiversite

Protège la Biodiversité